Vente de Noël à Versailles

Le contexte actuel rend les rassemblements automobiles bien rares…
Par le biais de la page Instagram du Nouvel Automobiliste, j’apprends qu’une vente aux enchères se tiendra à Versailles ce lundi 21 décembre à 14 h.

Afin de laisser aux badauds admirer ses merveilles, la maison de vente Osenat expose devant ses locaux, quelques joyaux de cette vente au 13, avenue de la Porte de Saint Cloud.
Il y en a pour tous les goûts et presque toutes les bourses, puisqu’une Rolls-Royce Silver Spur de 1985 est proposée dès  10.000 €.

Plus proche d’un carrosse que d’une automobile comme se plaira à le souligner une petite passante à ses parents, une Brasier 12 HP double phaéton de 1910 laisse admirer ses éléments en laiton.

L’une des plus belles pièces est sans conteste une splendide Panhard et Levassor Type X66 cabriolet, aux spectaculaires ailes de mouette déployées faisant office de couvre tonneau lorsqu’elle sont reposées sur cette imposante carrosserie de torpédo.

 

Lui fait face un joli coach découvrable Peugeot 402 à la ligne fuseau si caractéristique.

Entre ces deux stars de la vente, la non moins rare Delahaye 135 carrosserie Labourdette se fait presque discrète.

Face à la rigueur allemande d’une Mercedes 190 SL de 1959 et d’une 280SE cabriolet de 1968 s’oppose la Dolce Vita italienne, avec la présence d’une gracile Alfa Roméo Gulietta Spider de 1959, d’une toujours étonnante Lancia Fulvia Sport Zagato de 1971 et d’une Ferrari  308 GTB quattrovalvole de 1983.

Les anglaises ne sont pas oubliées puisqu’outre la Rolls déjà citée, une longiligne Jaguar Type E coiffée d’un hard top, côtoie une athlétique recréation Lister Jaguar.

Assurément un bien joli cadeau avant Noël que cette présentation in situ des objets mis à la vente par Osenat du lundi 21 décembre 2020.

Le Rendez-Vous de la Reine remercie chaleureusement notre envoyé spécial Paul GUY pour cet article pris sur le vif. Texte & photos Paul GUY.