Histoire d’entomologie…

  

Les sorties de grange existent encore, la preuve: une Alpine bien spéciale réapparue au dernier Salon de Rouen, “la Sauterelle”.   

Pour concourir en catégorie “Sport”, les techniciens de Dieppe imaginèrent de monter une carrosserie de M64 sur un châssis-poutre d’A110 GT4 ( empattement 227mm). Résultat: une voiture mixte circuit/rallye, l’Alpine M64 GT 1965 #5146-1707. Le surnom “La Sauterelle” se réfère à la suspension plus haute puisqu’issue d’une voiture de route, la GT4.

24H du Mans 1965, équipée d’un 4cyl. de 1108cc culbuté, notre Alpine confiée à Jacques CHEYNISSE et Jean-Pierre HANRIOUD réalise le denier temps des essais: 4’57″8. Il faudra changer l’embrayage pendant la course et finalement l’abandon survint à 13h sur bielle coulée; Ce fut une course à oublier pour la marque de Dieppe: 6 voitures au départ, 0 à l’arrivée.

En 1965, l’auto participa également aux 12H de Reims et aux Coupes du Salon à Montlhéry.

  

La saison 1967 fut consacrée au rallye: Rallye de l’Ouest, Routes du Nord, Neige et Glace, Bordeaux/Sud-Ouest et cette fatale Targa Florio 1967 en Sicile sur le circuit des Madonies long de 72 km. L’auto équipée pour l’occasion d’un 1470cc à 2act, conduite par Jean VINATIER et Mauro BIANCHI finit sa course contre le parapet d’un pont, direction cassée… La réparation n’a jamais été vraiment terminée et les stigmates de l’accident sont toujours apparents. La voiture est restée stockée 50 ans dans un atelier; elle a mis le nez dehors en septembre dernier à Rouen, la reverrons nous un jour ? Affaire à suivre !