PSA avale OPEL : le lion a de l’appétit !


img408  opel commodore

C’est décidé, PSA absorbe Opel , mais aussi Vauxhall, c’est à dire rien moins que General Motors Europe.PSA, ça n’est pas que Peugeot, mais aussi l’Etat français et…des capitaux chinois avec Dong-Feng .Le Lion a de l’appétit, jugez plutôt:1950: Peugeot achète, par l’intermédiaire de Chausson, Chenard et Walcker.

Ce faisant il s’approprie  le fourgon Chenard à traction avant qui deviendra le D3 puis D4 Peugeot, familier des routes françaises dans les années 50-60.

Chenard

1976 : c’est l’achat de Citroën qui fera beaucoup de bruit à l’époque.

100_0539

1978: Peugeot prend le contrôle de Chrysler France, propriétaire de Simca Talbot, Matra.

Chrysler Simca

Avec l’achat d’Opel, PSA devient, en volume, le deuxième groupe automobile européen. A qui le tour?