MONDIAL de l’ AUTOMOBILE de PARIS : 1946…56…2016

mondialAprès la journée sans voiture et la fermeture à la circulation de la Voie sur berge rive droite le Salon de l’Auto de Paris a ouvert ses portes jusqu’au 16 octobre !!! Tout un symbole…

D’une décennie à l’autre, un coup d’œil rapide dans le rétroviseur avec quelques évocations forcément partisanes :

1946. Ce 33ème Salon, premier de l’après-guerre, fait la part belle aux petites voitures, même si les luxueux cabriolets des derniers carrossiers sont présents. On retrouve des modèles d’avant le conflit : Juva 4, Peugeot 202, mais aussi Traction Citroën, la Matford V8 est devenue Ford .

mondial-1

La 4 CV Renault fait son apparition mais les usines ont souffert, l’acier est rationné et elle ne sera pas produite avant 1947 : signe des temps, les premiers exemplaires sont peints avec les restes de peinture de l’Afrika Korps

1956. La guerre est déjà loin, les usines tournent à plein régime. Voulez-vous un cabriolet 403, une élégante Simca Régence ?

mondial-2

Renault présente à côté de sa Dauphine la surprenante Etoile Filante à turbine qui a battu des records de vitesse sur le Lac Salé.

1966. Le Salon a quitté en 1962 le Grand Palais pour le triste Palais des expositions de la Porte de Versailles. Simca 1301-1501, 204 Cabriolet et coupé Fiat 124 ne savent pas encore qu’elles deviendront un jour des youngtimers.

mondial-3

NSU présente son Spider à moteur rotatif Wankel sur lequel la marque ( et d’autres) fondent de grands espoirs.

1976. Patatras, la crise pétrolière est passée par là, de nombreux modèles disparaissent

mondial-4

la VW Golf Diesel annonce des bouleversements du marché automobile.

1986. Les 205 représentent la moitié des Peugeot produites.Chez Renault, après les 5 et 21 apparait la 11.

mondial-5

Citroën fonde de grands espoirs sur sa petite AX : révolutionnaire ? vraiment ? Deux ans plus tard le Salon changera de nom pour devenir le Mondial de l’ Automobile.

1996. C’est la fin des Jupettes qui ont envoyé à la casse bien des autos considérées comme dépassées. Les voitures asiatiques ont la cote, de même que la tendance « break ».

mondial-6

Pininfarina a dessiné un élégant coupé Peugeot 406.

2006.13 ans après la sortie de la Twingo , la Twingo 2 ne fait pas l’unanimité. Des Concepts cars font rêver les badauds, mais ce sont les voitures Low Cost qui recueillent les suffrages, notamment grace à Dacia.

mondial-7

2016. Irez-vous au Mondial  commander une Tesla connectée ?

mondial-8