Hollande et l’automobile

P1070690_2

En voilà un sujet inattendu, n’est ce pas, et qui réserve quelques surprises.

D’abord on y parle, comme l’indique le titre, des voitures de Hollande.

C’est vite vu, il n’y en a que trois .

Enfin trois marques : Daf, Spyker et Donkervoort. Quoi, le Président roule en DAF ?

Voyons, le sujet c’est : les voitures Hollandaises.

Allez, avouez, vous avez compris à la 3ème , la 4ème , la 5ème phrase ?

 

img274

Les frères Van Doorne créent en 1928 l’entreprise DAF qui fabrique des éléments mécaniques avant de se lancer en 1957, parallèlement aux Utilitaires dans la construction automobile : c’est la DAF 30 ou Daffodil ( jonquille…au pays des fleurs) suivie par les types 33 ,44 ,46 qui ont en commun leur moteur 2 cylindres et leur curieuse mais efficace transmission à variateur «  Variomatic » dont c’est la première application en grande série depuis le début du siècle.

DAf Marathon 1300 cm3

daf marathon

A partir de 1967 un moteur Renault 1100 puis 1300 cm3 améliore les performances cependant que la gamme s’étoffe : coupé, break, van. Volvo rachète la marque en 1976 et cesse la production auto pour se concentrer sur les véhicules utilitaires.

 

SPYKER , la plus ancienne marque néerlandaise, sort sa première automobile en 1898. La production s’oriente rapidement vers des modèles puissants et prestigieux : la première 6 cylindres à 4 roues motrices sort en 1903.

Une Spyker finit 2ème à la mythique course Pékin-Paris en 1907 ; ce qui n’empêche pas une première faillite. La marque redémarre et construit pendant le premier conflit mondial des avions de chasse. Après la guerre la construction automobile reprend, des records de vitesse et d’endurance sont battus. La production cessera en 1925.

Quelques modèles mythiques sont conservés notamment au fabuleux musée Louwman de La Haye:

spyker

75 ans plus tard le nom SPYKER renait : les Spyker des années 2000 n’ont aucun lien avec la marque ancienne : voitures d’exception à moteur Audi, coupés, cabriolets, SUV « Peking to Paris » clin d’œil à la performance de son ainée , une Formule 1 en 2006, puis l’impressionnante C12 Zagato à moteur VW W12 de 6 litres en 2007 ; en 2009 une C8 termine 5ème au Mans en catégorie GT2R !

L’aventure continue actuellement avec les impressionnants types B6 et C8.

spyker c8

 

Bien différentes sont les productions de Joop Donkervoort. A l’origine distributeur des Lotus Seven il construit à partir de 1978 ses propres voitures à moteur Ford puis exclusivement Audi . Ce sont des autos rustiques, sportives, sans concession au modernisme , hautement performantes, toujours en production.

donkervoort