Drôles de bornes

Drôles de bornes

 

Les bornes de corvée. Instituée par Louis XV en 1738, la Corvée Royale avait pour but d’améliorer le réseau routier. Elle imposait aux habitants des campagnes entre 6 et 30 jours de travail gratuit par an pour la construction ou la réparation des routes, selon les régions. Cette mesure très impopulaire fut remplacée par un impôt en 1760. Des bornes limitaient les obligations d’une paroisse. Sur les bornes, on peut lire CHASLON→ Châlons-du-Maine et ST PIERRE DES VIDV Saint-Pierre-des-Nids. Ces localités se trouvent aux environ de Mayenne (Mayenne-53) sur la route royale menant de Paris en Bretagne. Les bornes ont quitté le bord des routes mais nul doute que l’impôt est resté ! Les bornes vivent une retraite paisible dans le parc du Château de Mayenne.

La Virée d’ Antan, à Brassac les Mines (Puy-de-Dôme)

La Virée d’ Antan, à Brassac les Mines (Puy-de-Dôme)

A deux pas de l’A 75 entre Clermont-Ferrand et Le Puy en Velay, ce garage associatif a ouvert fin juin un Musée dans les locaux d’un ancien garage Peugeot. Ambiance , Nostalgie , Professionnalisme, garantis.

  

Sur 1300 m² on peut y admirer les dizaines de voitures anciennes des 137 adhérents de l’ association ACPML, mais aussi cars, deux roues et collections diverses présentées dans « la rue des Boutiques ».

Lire la suite…